Photographe  mariage  Var / David Zajac

Livre d’Or Contact
Les Roms de toulon

  • Ce Reportage montre le quotidien des Roms à Toulon .Cela m a pris du temps pour faire ces photos,pour avoir leurs accords.J ai fait ceci pour casser l image que les gens ont vis a vis d’eux et pousser les gens à la réflexion sur la condition humaine.Il est certain que tout est envisageable lorsque l on parle de survie, lorsque on est chassé de tout les pays et même du sien et interdit de travailler en Europe...Que feriez vous ?
    Et pourtant face a cette fatalité ils partagent,ils vous font découvrir leurs cultures avec fierté ,vous la chantent,la dansent et ce sont eux qui vous font sourire,qui vous donnent de la joie et nous , qu avons nous a leur donnés !
    Pour l instant l’espoir d une vie meilleure,scolariser les enfants.Peut être un travail mais les barrières sont plus difficiles à franchir quand on est exclu.

    Pascale m a dit,ne te crois pas inutile,tu aides comme tu peux :

    « Nous ne sommes que des grains de sable mais nous sommes ensemble. Nous sommes comme les grains de sable sur la plage, mais sans les grains de sable la plage n’existerait pas. » Bernard Weber.

    J ai fait le grain de sable 2 ans et demi.

    Cette expo retrace le quotidien de ces Roms à Toulon,les images qui défilent sont leurs journées.

    Ce que j ai essayé de montrer c ’est la réalité du quotidien,c est la manche la journée et le soir , la soupe servie par le samu social,c est les enfants dehors alors que les températures sont négatives. Certains ont la chance de se retrouver dans un logement commun ,ou ils payent leur eau et électricité mais ils n ont pas d eau chaude,c est juste une grande pièce...d autres n ont pas cette chance et vivent dans un squat pour se protéger du froid ou ils se feront expulsés le printemps arrivé.
    Ce qui m a frappé dans le squat c est un couple qui m a demandé de les prendre en photo dans "leur maison" ,ils se sont assis au fond sur le banc dans la pièce dans le noir,à gauche sur le par dessus de la fenêtre,la cuisine,et à droite un matelas par terre...une image comme pour laisser une trace malgré tout,peut être es ce le propre de l homme,laissé une trace quoi qu il arrive mais toujours avec fierté.